Soutien de L’Association Nationale des élus Amis de la Libre Pensée

Communiqué de presse


L’Association Nationale des élus Amis de la Libre Pensée affirme sa solidarité avec les parents d’élèves de l’école de Landouge. En effet la Mairie de Limoges, à cette rentrée, a mis (gratuitement) les locaux annexes de cette école publique à la disposition d’une école privé occitane.
L’ANEALP appuie les démarches effectuées par la Fédération départementale de la Libre Pensée de la Haute Vienne :
- en direction de la mairie de Limoges pour qu’elle abandonne la mise à disposition de locaux et l’hébergement de cet établissement privé aux frais du contribuable, et au mépris de la laïcité
- à l’intention du Conseil régional du Limousin qui finance cette association, « Calandreta lemosina », sous des motifs « culturels » (45000 euros en 2011, autant en 2010, 36 370 euros en 2009, autant en 2008 !) là encore au mépris des lois, l’essentiel de cette subvention étant destinée à cette école privée.
Le choix d’une école particulariste, confessionnelle ou non, relève de la liberté des familles. Mais ce choix, privé, ne peut se faire aux frais de la République. Le choix de la République c’est celui de son école :
« A école publique fonds publics, à école privée, fonds privés ».


Christian BAQUE
Secrétaire général