« Public, associatif ou privé » : les élus de Terre de Gauche relèvent l’amalgame et l’ambigüité…

Publié le par ecolepublique87

Nous avons appris  la décision suivante des élus de Terre de Gauche sur leur site. Nous y voyons une prise en compte de la nécessité de privilégier le service public. Nous n’en sommes pas moins vigilants quant à la suite des événements.

 

 

 

Les élus Limousin Terre de Gauche, tout en réaffirmant leur soutien à la langue et à la culture occitane, ont du demander un vote dissocié sur une partie du « projet de charte interrégionale et transfrontalière de développement de la langue occitane ». En effet, un paragraphe du texte évoquait « le soutien aux acteurs qui agissent pour le développement de l’enseignement bilingue public, associatif ou privé » : le groupe Limousin Terre de Gauche souhaitait préciser que l’aide à cet enseignement bilingue dans les conditions actuelles ne se ferait que « tant que le service public d’éducation ne répond pas à cette mission ». L’exécutif régional ayant refusé d’intégrer cet amendement qui clarifiait pourtant une ambiguïté importante du texte original, les élus du groupe ont donc demandé un vote dissocié pour soutenir le reste de la charte à l’exception de ce paragraphe.

 

le lien

Commenter cet article